Un débat est en cours pour savoir si le café est bon ou mauvais pour la santé.  Étonnamment, les études semblent se contredire les unes les autres. Alors que certaines recherches montrent les nombreux bienfaits du café comme l’augmentation de la productivité, le soulagement de la douleur et même une bonne santé de la rétine, d’autres montrent comment sa consommation peut entraîner la nervosité, l’insomnie, une mauvaise santé intestinale et même le cancer. Mais tout n’est-il pas lié au cancer de nos jours ?

Ce qui rend le café nocif, c’est sa consommation excessive. Tout est bon tant que l’on fait preuve de modération, et c’est aussi le cas du café.

 

TOLÉRANCE POUR LE CAFÉ

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le café vous tient éveillé quand vous êtes en train de rédiger une lettre de motivation, mais que votre ami peut encore s’endormir même après avoir bu deux tasses ? La caféine affecte les gens de façons différentes. L’effet de la caféine et d’autres stimulants est également déterminé par les gènes dont nous disposons. De nombreux gènes jouent un rôle important dans l’effet de la caféine.

Certains gènes affectent la façon dont votre foie métabolise la caféine. Les gènes affectent également les récepteurs dans le cerveau qui sont stimulés par la caféine. En fonction de votre constitution génétique, vous pouvez tolérer beaucoup ou trop peu de caféine. La plupart des gens se trouvent au milieu.

 

QUELLE EST LA QUANTITÉ DE CAFÉ QUE VOUS POUVEZ BOIRE QUOTIDIENNEMENT SANS DANGER ?

Si nous savons que les gens ont des niveaux de tolérance différents à la caféine, on discute aussi beaucoup de la comparaison du niveau de tolérance à la caféine chez les hommes et les femmes qui boivent régulièrement du café. Des études montrent que les hommes et les femmes réagissent généralement différemment à la caféine. La différence d’équilibre hormonal et de sécrétion est également un facteur déterminant de la tolérance et de la quantité recommandée pour consommer de la caféine.

Selon les Dietary Guidelines for American, les femmes peuvent boire sans danger trois à quatre tasses de café avec une quantité maximale de 400 mg de caféine. Notez que la teneur en caféine varie selon les différents types de café, mais une tasse moyenne (environ 250ml) contient 95 mg de caféine.

Toutefois, les mêmes règles ne s’appliquent pas aux femmes enceintes ou qui allaitent. Il est nécessaire de consulter votre gynécologue avant de commencer à boire quatre tasses de café par jour.

Si vous souffrez de diabète ou d’une maladie pour laquelle le café n’est pas trop bon pour vous, vous pouvez encore profiter de certains des bienfaits potentiels pour la santé en buvant une tasse de café ou en en buvant un décaféiné.

 

CE QUE VOUS METTEZ DANS LE CAFÉ COMPTE AUSSI

Il y a une autre raison pour laquelle le café est diffamé en ce qui concerne la santé. Le café est associé au risque de maladies cardiaques et de diabète, non pas à cause de la caféine mais de ce qui est ajouté au café. On dit que le café est meilleur lorsqu’il est noir, mais la tendance est aux frappuccinos au caramel et lattés fantaisie qui sont chargés de sucre et de crème. Si le sucre et la crème font une combinaison étonnante avec le café, il vaut mieux laisser cela pour les desserts. L’ajout de sucre et de crème rendra le café tout sauf sain.