Le travail du business developer consiste à attirer de nouveaux clients et augmenter les dépenses des clients existants, dans le but d’augmenter les bénéfices de l’entreprise qui l’emploie. Ce travail est dès lors assez stimulant parce qu’en général, le salaire et les opportunités d’évolution de carrière du business developer  seront liées au travail qu’il fournit. Il devra aussi développer une stratégie de long-terme pour le futur de son entreprise.

 

Les tâches qui sont attribuées au business developer dans le sein de son entreprise sont diverses et variées. Voici une liste non exhaustive des tâches ui peuvent lui être demandées:

Description du poste de business developer:

  • Mise en oeuvre ou application d’un business modèle existant (qui définira les objectifs et moyens que vous aurez) et mise en place de la stratégie de business development
  • recherche de nouveaux prospects et clients – ceci comprend la prise de rendez-vous avec les clients et les présentations des produits de la société.
  • recherche de produits innovants que l’entreprise pourrait vendre
  • le suivi des ventes et le maintien de contact avec les clients existants
  • analyse du marché dans lequel la société évolue (par exemple via l’analyse SWOT – la base du marketing !)
  • travail en équipe et en collaboration avec les autres départements du groupe, tels que le département RH, la direction et le département marketing.

 

Quelles compétences requises pour le business developer ?

  • en général, les employeurs sont intéressés par les candidats possédant un diplôme ou une qualification en marketing. Néanmoins, et dans de nombreux cas, une expérience de quelques années suffira pour convaincre l’employeur de vous faire passer une interview.
  • Une expérience dans le domaine est un grand atout
  • Le permis B semble indispensable pour ce job; vous devrez aller en clientèle !
  • d’excellentes capacités de négociation
  • la maîtrise de plusieurs langues; si vous êtes Belge et que vous postulez danns une grande entreprise, on vous demandera certainement une maîtrise du néerlandais, du français, de l’anglais et même peut-être de l’allemand !
  • de solides compétences en recherche et analyse stratégique
  • Une excellente communication verbale, non-verbale et écrite, ainsi que le “bagout” qui permettra au business developer de contacter des prospects avec aise et efficacité !
  • Une bonne organisation (oui le business developer aura pas mal de travail, du coup il est essentiel d’être bien organisé pour ce boulot !)
  • Une résistance au stress (comme dit précédemment, la charge de travail importante génèrera du stress).
  • Une bonne connaissance des programmes informatiques tels que excel, powerpoint, etc…

 

Le salaire du business developer

Comme discuté précédemment, le salaire du business developer sera très souvent couplé à ses performances. Etant donné que le business developer aura (en général) déjà une solide expérience de 5 à 10 ans, le salaire de base qu’il recevra sera assez conséquent. Le salaire dépendra aussi de la taille de l’entreprise qui vous emploie; plus elle sera grande, plus vous risquez de recevoir un salaire élevé.  D’après le site Glassdoor, le salaire du business developer tournera autour de 40.000 et 50.000€ bruts annuels. Les business developers des grands groupes, s’ils sont performants, pourront bien entendu aller chercher un meilleur salaire.