Le lancement d’une savonnerie en Belgique n’est pas une mince affaire, tout comme trouver un emploi en 2021. Pour éviter toute mauvaise surprise, il existe plusieurs points à prendre en compte. Découvrons ensemble les conseils les plus précieux à considérer pour se lancer dans la vente de savon. Allons-y !

Comprendre le marché

Avant de vous lancer, prenez le temps de bien comprendre le marché. Le monde des savons est concurrentiel et il va falloir vous démarquer.

Faites une étude de marché pour connaître vos concurrents directs et indirects. Que proposent-ils ? Où vendent-ils ? Quels sont leurs prix ? Sont-ils présents sur Internet ?

Essayez de collecter toutes les informations pour bien comprendre le marché et mettre en place par la suite une bonne stratégie d’attaque.

Ne pas oublier les aspects réglementaires

Le domaine de la cosmétique est très réglementé. Il existe de nombreux points à prendre en compte, notamment l’inscription de certaines informations sur l’emballage, les tests à effectuer en laboratoire, etc.

Par ailleurs, les aspects techniques sont aussi à considérer, notamment pour les personnes qui souhaitent produire eux-mêmes des savons.

Choisir les bons fournisseurs

Sélectionner les bons fournisseurs, c’est la garantie de réussir votre savonnerie en Belgique. Contactez quelques entreprises et prenez le temps de tester chaque produit pour avoir une idée claire concernant sa qualité.

Une fois le fournisseur choisi, n’oubliez pas de bien négocier les tarifs. Ainsi, vous pourrez proposer à vos clients des savons aux prix les plus abordables sur le marché.

Pour rappel, le processus de fabrication des savons n’est pas une mission difficile. Il est possible de suivre une formation assurée par les professionnels pour apprendre à produire des savons à base de produits naturels tels que l’huile de jojoba bio, de coco, d’olive, d’amande douce, beurre de karité, etc.

En maîtrisant le processus de fabrication des savons, vous pourrez concevoir des produits originaux et surtout baisser le coût de production, ce qui vous permettra sans doute d’avoir une bonne marge bénéficiaire.

Avoir une bonne stratégie marketing

En Belgique, le nombre de savonneries ne cesse d’augmenter. Pour avoir une place entre les marques déjà présentes, il est indispensable de mettre en place une stratégie marketing ficelée avec soin. À ce stade, il est préférable de faire appel à un spécialiste qui vous aidera à mettre en place un bon plan d’actions.

Pour être certain de réussir votre business, il est fortement recommandé de miser sur le « digital ». Pour ce faire, vous devez avoir une présence sur les principaux réseaux sociaux, notamment sur Facebook et Instagram. Si le budget vous le permet, vous pouvez aussi créer votre propre boutique en ligne. Ainsi, le client peut commander et payer en ligne.

Par ailleurs, vous devez mettre à la disposition de votre prospect une offre assez large de savons. Ainsi, il aura plus de choix et pourra trouver ce dont il a besoin. Dans le même sens, il est important de proposer à la cible d’autres produits complémentaires tels que les accessoires, ce qui ne peut qu’augmenter le panier moyen.

Choisir le bon packaging

Dans le monde des savonneries, le packaging joue un rôle très important. Comme on dit, c’est le véritable ambassadeur du produit et de la marque.

Pour être sûr de marquer le coup, faites appel à un professionnel qui vous aidera à créer un packaging personnalisé, unique et original.

Par exemple, si vous souhaitez vendre des savons haut de gamme, le design de votre packaging doit être raffiné, avec un message publicitaire sur mesure. Si vous voulez commercialiser des savons « bio » labellisés « ecogarantie» ou « ecocert», il est préférable d’utiliser un cartonnage écologique et recyclable.

Suivre une formation

Avant de lancer votre savonnerie en Belgique, il est fortement recommandé de suivre une formation détaillée et complète pour découvrir cet univers et comprendre les secrets du métier.

Sur Internet, il existe un grand nombre de formations disponibles. Avant de vous inscrire, renseignez-vous sur la toile et auprès de votre entourage. En choisissant la bonne formation, vous aurez la certitude d’acquérir un savoir-faire et comprendre la réglementation des cosmétiques.

Il est préférable de choisir une formation proposant une certification.

Pour rappel, l’activité de savonnier ne nécessite ni diplôme ni qualification. Mais la fabrication du savon et la gestion de la savonnerie nécessitent une expertise et un savoir-faire. D’où l’importance de suivre une formation.

Par ailleurs, il est aussi important de lire des ouvrages autour du monde du savon, visiter les sites Internet, regarder des vidéos, etc. Toute information vous sera utile pour lancer et réussir votre savonnerie en Belgique.